rulururu

post Protéger (un peu) son identité sur le web

December 26th, 2013

Filed under: Sécurité — admin @ 16:19

Ce billet est un simple mémo, contenant des points techniquement évidents, mais qui échappent à beaucoup d’utilisateurs.

Si vous n’y comprenez rien et suivez simplement les quelques conseils proposés ici, vous pouvez espérer que la sécurité de vos connexions au web et la protection de votre identité seront améliorées (ou pas!).

Note : cette liste ne se prétend en aucun cas exhaustive (ni efficace, d’ailleurs). Si l’aimable lecteur a des améliorations à apporter, je prends les contributions avec joie !

Un peu de charabia pour commencer :

  1. Les navigateurs dits modernes envoient plein de données à leur éditeur “pour vous rendre service”. Ces fonctions sont souvent activées par défaut. Rappelons que Chrome est édité par Google, et que Firefox est financé par Google… Aussi ces deux navigateurs ont tendance à aller requêter à tout va les serveurs de la firme.
  2. Votre navigateur, par défaut, laisse n’importe quel site poser des Cookies. Ce comportement par défaut est très dommageable. Même un site que vous ne visitez pas directement (un hébergeur de publicité, par exemple) se retrouve à traquer vos comportements sur le Net. Il est également connu que la NSA (pour ne citer qu’elle) utilise les cookies de tiers pour nous traquer. Mon opinion est que nous ne pouvons plus, en tant qu’utilisateurs, laisser les cookies s’infiltrer à volonté dans nos navigateurs. Mis à part quelques domaines qu’il appartient à chacun de choisir, nous devons les refuser, ou, plus intelligemment, limiter drastiquement leur durée de vie.
  3. Certains sites proposent du HTTPs, mais vous laissent surfer en HTTP non chiffré, par défaut.
  4. Les navigateurs (et beaucoup de sites) activent javascript, qui est un langage complet coté client. Mais c’est le serveur que vous visitez (et parfois, un site partenaire) qui envoie à votre nagitateur le code à executer, ce qui pose des problèmes de sécurité.
  5. Edit 2014-01-17 Flash pose ses propres cookies, en dehors du champ de vision du navigateur

Voici donc mes bonnes pratiques (les numéros correspondent aux menaces ci-dessus) :

  1. Un peu de configuration propre au navigateur pour commencer.
    • Sur Firefox, dans la fenêtre de Préférences (ou Options), l’onglet Sécurité présente :
      • Bloquer les sites signalés comme étant des sites d’attaque
      • Bloquer les sites signalés comme étant des contrefaçons

      Pour ma part,je décoche toujours ces deux options, que je considère comme invasives!

    • Coté Chrome/Chromium, on a l’équivalent dans les préférences (il faut déployer les Préférences avancées…) :
      • Utiliser un service Web pour résoudre les erreurs de navigation
      • Utiliser un service de prédiction afin de compléter les recherches et les URLs saisies dans la barre d’adresse
      • Prédire les actions du réseau pour améliorer les performances de chargement des pages
      • Activer la protection contre le phishing et les logiciels malveillants

      À mes yeux, chacune de ces options est équivalente à “envoyer des requêtes chez nous pour traquer chaque caractère que vous tapez au clavier“, alors pour moi, c’est non merci!

    • Sur Firefox, installez Cookie Monster. Il s’agit du module le plus pratique et le moins gênant que j’ai trouvé pour protéger mes cookies. Pensez à interdire les cookies par défaut, dans les options du module. Si le manque de cookie est un problème pour certains sites, on peut dès lors les autoriser un à un, temporairement ou définitivement, via un simple clic sur l’icône présentée par l’extension. Pensez aussi à supprimer tous les cookies existants, au moment de l’installation du module, via la fenêtre d’options principale de Firefox.
    • Coté Chrome/Chromium,l’extension Vanilla Cookie Manager est tout simplement excellente, et constitue à mes yeux la référence : elle accepte tous les cookies, mais limite leur durée de vie à la session de navigation ; et elle maintient une whitelist de domaines pour lesquels on accepte des durées plus longues. Ce fonctionnement sollicite finalement très peu l’utilisateur, fournit les fonctionnalités qui dépendent souvent de l’acceptation de cookies, et réalise automatiquement un grand nettoyage à chaque redémarrage du navigateur.
  2. Disponible pour Chrome, Firefox et Opera, et complétement transparente à l’utilisattion, HTTPS-everywhere active HTTPs sur les [grands] sites connus pour proposer HTTPs en parallèle de HTTP.
  3. Est-il encore nécessaire de présenter Noscript, le module qui bloque par défaut Javascript, et le réactive (temporairement ou définitivement) sur base de whitelist ? Un must, même si beaucoup d’utilisateurs non avertis peuvent le trouver lourd à l’usage (effet “j’active javascript sur tous les sites que je visite”).
  4. Edit 2014-01-17 Pour gérer (effacer régulièrement) les Cookies Flash sur Firefox, l’extension BetterPrivacy
  5. Pendant que j’en suis à enfoncer les portes ouvertes, Adblock Plus est une évidence… Je crois qu’elle est disponible pour tous les navigateurs cités dans ce billet. Edit 2014-02-04 Penser aussi à étendre la liste de patterns d’Adblock plus, cela se fait tout simplement en ligne, avec easylist. Je pense qu’ajouter EasyPrivacy ainsi que peut être Fanboy’s Social Blocking List est un bon début !

 

Note : pour ceux qui veulent déprimer, voir ceci : HTTP Client Identification Mechanisms

No Comments »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment

ruldrurd
Powered by WordPress, Web Design by Laurentiu Piron
Entries (RSS) and Comments (RSS)