rulururu

post Protéger son identité sur le web [edit 10 Novembre 2017]

October 30th, 2017

Filed under: Sécurité — gryzor @ 20:44

Ce billet sera rafraichi au fil du temps, pour rester pertinent

Suivi des changements :

  • 30 Oct 2017 : Première publication
  • 10 Nov 2017 : Ajout du module CanvasBlocker

Je reprends la plume sur le sujet de la protection personnelle.
Comment, simples particuliers, pouvons-nous nous protéger au mieux des espionnages réalisés par les GAFA, et les CIA/NSA/FSB/BND/Échelon/DGSE/ToutCeQueVousVoulez ?

L’objectif de ce post est donc de rendre ces protections accessibles à des non techniciens, ou simplement à des personnes pas intéressées par la technique.
Si vous êtes un expert en sécurité, vous trouverez qu’on peut faire mieux, ou affiner. J’évite volontairement de mentionner ici des modules de sécurité très puissants mais demandant des connaissances approfondies du web, ou des interactions lourdes, à l’utilisateur.
Si vous voulez vraiment ne pas être espionné, n’allez pas sur Internet. Ces modules vous protègent du tout venant, c’est à dire que vous pouvez espérer échapper ou gếner avec ceci le marketting de base et les opérations de fliquage à grande échelle opérées sur l’ensemble de la population. Si vous êtes ciblés par une opération plus fine, je ne peux rien pour vous 🙂

Je commence par un avertissement : ces conseils sont fournis sans garantie… Je vous fais part de mes connaissances, du mieux que je peux, ni plus, ni moins. Tout ce que je présente ici, je l’utilise moi-même. 100% des préconisations livrées ici sont des logiciels libres, accessibles gratuitement et facilement. Le lecteur que vous êtes est en outre cordialement invité à me faire part de toute amélioration quant à ce contenu !

Le présent article concerne la navigation depuis un ordinateur. Pour se protéger depuis une tablette ou un smartphone, c’est assez proche, mais il existe parfois de subtiles différences, que je détaillerai peut être dans un autre article.

Voici donc :

  1. Utilisez Firefox. Pas chrome, pas Internet Explorer
  2. Pourquoi? parce que firefox, qui a beaucoup de défauts, a une qualité, c’est d’être open source. Ils peuvent faire de la saloperie, mais cela se verra. Les autres, c’est juste des boîtes noires. Les utiliser, c’est faire confiance aux GAFA, qui sont les premiers sur la liste des nuisibles qui adorent collecter pléthore de données personnelles.
    Si vous utilisez n’importe quel autre navigateur open source, c’est très bien, et peut être mieux. Simplement, je parle de ce que je connais, alors mon focus ici sera sur firefox.

    Note : Firefox 57 va bientôt sortir. Cette version remet à plat complétement le système d’addons, en les remplaçant par des “web extensions”. C’est une mauvaise nouvelle, parce que tous les addons à l'”ancien” format doivent être convertis par les gens qui les ont développés. Bien entendu, les API fournies par Firefox57 sont encore incomplètes et pleines de bogues, ce qui complique la vie des développeurs. Cela devrait se décanter dans les mois à venir. Pour l’instant, avec Firefox encore en v56, mon approche est de privilégier les extensions au nouveau format, mais je continue d’utiliser des anciens addons, pour l’instant. Des billets suivront, dans le futur, pour mettre à jour mes préconisations.

  3. Voici un paquet d’extensions à installer sur Firefox.
  4. Pour chacune de ces extensions, j’essaye d’expliquer pour le lecteur pressé en quelques mots le coeur de ce qu’elle apporte, puis les configurations que je préconise. Et je poursuis avec plus d’informations quand c’est pertinent.
    ATTENTION : certaines de ces extensions nécessitent une configuration pour être efficaces. Lisez la suite du billet, ne vous contentez pas de les installer…
    Il n’y a pas vraiment de priorités entre elles, je les trouve toutes indispensables et complémentaires même si je mets en premier :

Cookie autodelete Auto suppression des cookies traqueurs d’identité
Qwant ou duckduckgo Moteur de recherche affirmant respecter la vie privée des gens
Privacy badger Détecteur heuristique et autobloqueur de traqueurs d’identité
uBlock Origin Bloque les publicités et les pisteurs sur base de listes noires
Decentraleyes Garde en cache les boîtes à outils javascript pour économiser des requêtes et éviter l’espionnage par leurs éditeurs
HTTPS Everywhere Force l’utilisation de HTTPS au lieu de HTTP non chiffré, si le service est disponible
Smart Referer Restriction de l’envoi d’information de la provenance de ma navigation
Privacy Settings Désactive ou active un paquet de paramètres firefox, dont le fonctionnement par défaut n’est pas acceptable
Random Agent Spoofer Changement régulier et au hasard de mon User-Agent annoncé
CanvasBlocker Protection contre les techniques avancées d’identification unique de votre ordinateur

Passons aux configurations et détails

  • Cookie Autodelete
  • Cette extension va simplement, sur une base de temps régulière, effacer tous vos Cookies. C’est une opération de salubrité publique (et privée :-p ), et franchement, je ne comprends pas que ces fonctions ne soient pas intégrées à Firefox et activées par défaut. Le fait que Google finance Mozilla n’y est peut-être pas étranger.

    L’extension met à disposition une liste blanche, à laquelle vous pouvez (et devriez) ajouter les quelques sites web où vous ne voulez pas revalider vos identifiants à chaque visite. C’est très simple d’ajouter un site en liste blanche, rendez-vous sur le site en question, clickez sur l’icone de l’extension et cliquez sur “+Liste blanche”, et c’est bon !

    Voici ma configuration (le plus important est en haut : Activer le nettoyage automatique ? Délai avant nettoyage 1 minute.)
    capture d'écran de la configuration de Cookie Autodelete

  • Qwant
  • Ce module n’est pas en l’état compatible avec la prochaine version de Firefox. Pour l’instant je n’ai pas mieux à proposer. À suivre. Il fonctionne très bien avec la version 56.
    Qwant est un moteur de recherche de bonne qualité, qui permet de se débarasser du moteur Google, qui est bien connu pour être placé en situation de quasi monopole, pister et profiler ses utilisateurs. J’utilise BEAUCOUP les fonctions de recherche intégrées à Firefox, et le remplacement de Google vers Qwant s’est très bien passé pour moi. Autrement dit, je trouve que ce moteur de recherche donne des résultats très pertinents. Leur politique de protection de la vie privée est affichée ici.

  • Privacy Badger
  • Excellent module, écrit et maintenu par l’EFF. Ce module journalise les traçages réalisés par des sites “partenaires” des pages que vous visitez, et bloque ceux qui abusent. Le fonctionnement est détaillé ici.
    La très grande force de ce module est qu’il n’a pas besoin de listes noires de bloquage, il apprend tout seul au fur et à mesure que vous naviguez, et détermine les tiers espions sur la base de leur comportement.
    Ce module n’a pas besoin de configuration particulière pour bien fonctionner. Vous pouvez, si un site dysfonctionne, demander à privacy badger de ne rien bloquer pour cette page précise (je n’ai jamais eu besoin de le faire), en suivant le menu qui se déroule si vous cliquez sur l’icone.
    L’installation du module est suivie d’un cheminement d’accueil et de présentation assez bien fait.

  • uBlock Origin
  • uBlock Origin est également un filtre anti-traqueur et anti-publicité. Il se base pour sa part sur des listes noires, ce qui le rend assez complémentaire, de mon point de vue, de privacy badger. Il dispose d’une configuration assez extensible. Rendez-vous dans les paramètres du module, visitez a minima l’onglet “3rd-party filters”. J’y active tous les filtres “ublock” sauf Experimental, ainsi qu’Easylist, Easyprivacy, Fanboy’s Enhanced Tracking List, et les filtres spécifiques à la France marqués FRA.

  • Decentraleyes
  • Ce module est très complémentaire des bloqueurs présentés ci-avant. Il annule tous les appels réseaux vers des bibliothèques Web très populaires, en renvoyant directement le contenu qu’il conserve en cache. Ceci évite nombre de requêtes vers des serveurs Google (ou autres), et donc autant de pistage. En pratique, cela ne bloque aucune fonction.

  • HTTPS Everywhere
  • Ce module contient une liste de sites web qui fonctionnent en mode chiffré. Si vous essayez de naviguer sur l’un des sites qu’il connait, en omettant de commencer votre requête par “https”, il va le faire à votre place, afin de sécuriser votre connexion.

  • Smart Referer
  • Ce module ajoute un peu de vie privée à l’en-tête “Referer” que votre navigateur envoie au site visité avec chacune des requêtes envoyées. Cela n’en a pas l’air, mais cela peut passer pas mal d’information à votre sujet.
    Un peu de configuration est nécessaire pour ce module.
    Voici ma configuration

  • Privacy Settings
    Ce module n’est pas en l’état compatible avec la prochaine version de Firefox. Pour l’instant je n’ai pas mieux à proposer. À suivre. Il fonctionne très bien avec la version 56.
    Firefox dispose de très nombreuses (et complexes) paramètres de sécurité. il est possible de les régler un par un, mais cela est assez fastidieux et source d’erreurs. Ce module vous propose d’en positionner un certain nombre assez facilement. L’auteur recommande de conserver les safebrowsing, ce que je déconseille fortement : cela envoie toutes vos requêtes à Google, qui décide si vous pouvez vous connecter ou pas ! Ma configuration est ici :

  • Random Agent Spoofer
  • Ce module n’est pas en l’état compatible avec la prochaine version de Firefox. Pour l’instant je n’ai pas mieux à proposer. À suivre. Il fonctionne très bien avec la version 56.
    Il s’agit simplement de modifier l’en-tête “User-agent” envoyé par Firefox quand il parle à un serveur. Je trouve intéressant de le changer régulièrement, c’est exactement ce que propose ce module.
    Voici ma configuration :

    J’utilise sur un ordinateur le profil “Random (Desktop)”, car je n’aime pas recevoir des sites formattés pour téléphone ou tablette. Je le fais changer chaque heure ; vous pouvez désactiver ce changement, certains rares sites ne l’aiment pas ; dans ce cas il sera changé au redémarrage de votre navigateur.
    Cette extension fait croire au site que votre navigateur est parfois autre chose que Firefox. Il peut être nécessaire de la désactiver si vous retournez installer d’autres modules depuis le site de firefox.

  • CanvasBlocker
  • Un nombre croissant de sites estiment avoir besoin d’identifier votre ordinateur de manière unique et répétable. Il s’agit d’une grave intrusion dans votre vie privée. Les cookies sont un moyen pour eux, ici, c’est une autre technique plus sournoise, qui fait réaliser des calculs complexes à votre ordinateur, dont le résultat est toujours propre à votre ordinateur, et répétable.
    Ce module altère les appels réalisés, afin de retirer le caractère d’unicité et de répétabilité à votre ordinateur. Il s’agit donc d’un complément intéressant aux autres.
    Ma configuration :

PS : Oui, ce billet est fastidieux à lire, et croyez-moi, l’écrire m’a demandé pas mal de temps. Je ne doute pas qu’il vous prenne plusieurs dizaines de minutes pour appliquer ces paramètrages sur votre ordinateur. Simplement, nous n’avons plus les moyens, en 2017, d’ignorer ces espionnages et l’impact à grande échelle qu’ils ont sur notre vie privée et au final sur nos libertés.

«Notre liberté repose sur ce que les autres ignorent de notre existence» — Soljenitsyne

1 Comment »

  1. Article très intéressant. J’ai installé les divers plug-ins sur firefox. J’espère que Firefox va gagner en vitesse… car pour moi c’est le problème comparé à son concurrent aux boutons chromés…

    Comment by dxa — November 4, 2017 @ 20:55

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment

ruldrurd
Powered by WordPress, Web Design by Laurentiu Piron
Entries (RSS) and Comments (RSS)